Investissement et risque


 

Tout investissement est assujetti à un risque.

Consultez les principaux placements et leurs risques cocréé par les organismes : ACPR, AMF, Banque de France, La Finance pour tous.

 

La mission de votre conseiller en gestion de patrimoine est de limiter ces risques et notamment de :

  • réaliser des recherches approfondies sur les différents produits proposés,
  • vérifier la cohérence entre votre profil risque et le produit présenté,
  • vous soumettre les risques existants et le ratio rendement-risque.

Malgré les différentes analyses et estimations réalisées par votre conseiller, des risques subsistent et ne peuvent être éludés.

 

Vous trouverez ci-dessous une liste des principaux facteurs de risque liés aux produits d'investissements existant ou non selon le type d'investissement réalisé (capital risque, immobilier, marché réglementé, produit structuré, etc.) :

  • risque d'illiquidité entreprises non-cotées : les entreprises cibles n'étant pas cotées sur un marché réglementé, leurs titres ne sont pas négociables et leur cession nécessite plusieurs mois, voire une année, en fonction de l'état du marché ; ce qui ne favorise pas leur liquidité ;
  • risque d'illiquidité des parts : en tant qu'actionnaire de holding ou porteur de parts de fonds, vous ne bénéficiez pas d'un marché secondaire organisé. Ainsi, il est en pratique impossible d'obtenir le rachat avant la fin de la durée de vie du fonds ou de la holding ;
  • risque de taux : si un titre à taux fixe est vendu avant l'échéance, à un moment où le taux du marché est supérieur au taux nominal de l'obligation, il y aura moins-value. Si le taux du marché est inférieur au taux nominal de l'obligation, l'investisseur réalisera une plus-value ;
  • risque de volatilité sur les marchés financiers : un titre à rendement variable subit une moins-value en cas de baisse du cours et une plus-value en cas de hausse du cours ;
  • risque de perte en capital partielle ou totale : le capital investi fluctue en fonction de la situation financière et économique de l'entreprise ;
  • risque de requalification fiscale : l'agrément ou le visa de l'AMF ne signifie pas que vous bénéficiez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la société de gestion. L'éligibilité du produit au dispositif de réduction fiscale peut être remise en cause en cas de non-respect des règles d'investissement ;
  • risque lié à la valorisation des titres en portefeuille : la valorisation des titres non cotés détenus par le fonds ou la holding est basée sur la valeur actuelle de ces titres. Ainsi, cette valorisation peut ne pas refléter le prix reçu en contrepartie d'une cession ultérieure desdits titres ;
  • risque de change : dans le cas d'un investissement à l'étranger, sa rentabilité dépendra de l'évolution favorable ou défavorable de la devise étrangère pendant la durée de l'investissement ;
  • risque de crédit : risque que l'émetteur public ou privé d'un titre de créance fasse défaut et ne soit pas en mesure de payer les coupons ou de rembourser le capital de sa dette ;
  • risque de contrepartie : risque que la contrepartie d'une opération de gré à gré soit défaillante et ne puisse pas honorer la bonne fin de l'opération ;
  • risque de dépôt : risque que le dépositaire du fonds soit défaillant ;
  • risque opérationnel et de fraude : risque d'une erreur technologique ou humaine, ou risque de détournement faisant baisser la valeur du portefeuille d'actifs ou affectant la réputation de l'investisseur.

 

Risques spécifiques aux OPC

  • Risque lié au marché : risque d'assister à une flambée ou à un effondrement du marché auquel appartient le fonds
  • Risque de concentration : risque que le fonds ait en portefeuille de grandes quantités de titres d'un marché bien déterminé. En cas de crise importante, cela peut entraîner des moins-values importantes
  • Risque lié à la flexibilité : risque de ne pas pouvoir passer souplement d'un investissement donné à d'autres investissements ou offrants
  • Risque lié à l'inflation : risque que le rendement réel d'un actif se dégrade sous l'effet d'une remontée du taux d'inflation
  • Risques externes : il s'agit du caractère incertain et inaltérable de facteurs externes tels que le régime fiscal / juridique, les guerres ou les catastrophes naturelles

 

Investissements privés

Certaines de nos offres d'investissements privés ne sont pas des instruments financiers au sens de l'article L. 411-1 du Code monétaire et financier. Elles ne constituent pas une offre au public de titres financiers. Elles s'adressent exclusivement à un cercle restreint d'investisseurs agissant pour leur compte propre et ne donnent pas lieu à un prospectus soumis au visa de l'AMF (Autorité des marchés financiers).

Véhicule d'investissement déductibilité fiscale


Document d'entrée en relation - DER

et politique de protection des données


Information réglementaire AMF


Cliquez sur les images pour accéder à des documents d'informations réglementaires.

 

 

Lettre de l'observatoire de l'épargne de l'AMF - mars 2021

 

Information réglementaire produits


 

Le DICI (ou KIID) est, depuis le 1er juillet 2011, le document d’information remis aux investisseurs désireux d’investir leur épargne dans un OPC (organisme de placement collectif - OPCVM et FIA). C’est un document standardisé au niveau européen. Il doit donner, en 2 à 3 pages, une information claire, exacte, synthétique et non trompeuse permettant à l’épargnant de prendre une décision d’investissement en connaissant les principales caractéristiques et risques associés au produit.

 

Le DIC (ou le KID) est, depuis le 1er janvier 2018, le document d’information remis aux investisseurs désireux d’investir leur épargne sur les produits d'assurance vie et de capitalisation. C’est un document standardisé au niveau européen. Il doit donner, en 2 à 3 pages, une information claire, exacte, synthétique et non trompeuse permettant à l’épargnant de prendre une décision d’investissement en connaissant les principales caractéristiques et risques associés au produit.

Quand les informations sur les supports d'un produit ne tiennent pas sur ces 3 pages, le DIC est accompagné de DIS.

 

Le DIS est un document d'information spécifique qui reprend de manière synthétique les informations standardisées et facilement comparables (notamment les risques associés) sur les sous-jacents des produits d'assurance vie et de capitalisation.


Contactez-nous

09 53 85 33 26

Du lundi au samedi de 9 h à 21 h

PREMLINE FINANCE CONSULTING

34 bd des Italiens

75 009 PARIS

09 53 85 33 26

 

contact@premline.fr 

 

 

Réglementation                |                Réclamation

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.